METTRAY

Le petit bois qu'aimait Gérard
Gérard Arseguel

Le petit bois qu'aimait Gérard, Gérard Arseguel : Couverture

Août 2017

À quatre heures du matin, de la porte qui reliait la chambre des mères à l’antichambre aveugle où étaient disposés les lits de trois enfants – porte qui venait de s’ouvrir avec de telles précautions que j’avais fini par déchiffrer le message d’avoir à me lever – m’était parvenu, sorti d’une bouche invisible, l’ultrason de la formule rituelle « Gérard c’est l’heure ». (Quatrième de couverture)

Livre